Histoire d’une FrenchWags : Lina !

Bonjour à tous,

Après quelques semaines d’absence, je vous propose de découvrir davantage Lina Gameiro, épouse de Kevin Gameiro qui évolue à Valencia CF.

61EDE13B-A6A8-4A6A-9927-B7A628CBE43D

Cet article est en collaboration avec M&C Associés qui vous accompagne dans la création de vos projets entrepreneuriaux de manière rapide, efficace et personnalisable. Avec plus de 60 prestataires, vous pouvez faire appel à eux dans toute la France et même en Europe pour concrétiser votre projet d’entreprise en fonction de vos besoins. Le cabinet travaille déjà avec des FrenchWags mais aussi des athlètes de haut niveau ainsi que des personnalités.

« Comme dans tous les milieux où il y a de l’argent, il y a différent type de personne et bizarrement il est plus facile de généraliser une minorité! »


Comment gères-tu les déménagements successifs ?

Je pense avoir de la chance en ayant connu « que » 6 déménagements en 14 ans. A force, j’ai pris la main, je gère de mieux en mieux les cartons ! Je pense que le plus difficile est d’être dans l’incertitude tous les étés et que ta vie peut prendre un tournant décisif en 24h.

Comment concilies-tu le football avec ta vie privée ?

Ma vie privée peut paraître compliquée dans le sens où nous devons accepter de faire une croix sur nos vies professionnelles, à moins d’avoir un métier que tu peux exercer n’importe où sans barrière linguistique. Je ne dis pas que c’est impossible mais cela peut être compliqué. En déménageant tous les deux ans en moyenne, la carrière de mon mari « prend le dessus » sur ma vie de famille et je n’ai pas, malheureusement, réussi à travailler. Heureusement, j’ai quand même suivi différentes formations à distance. Mais mes enfants grandissent et la carrière de Kévin se rapproche peu à peu de la fin, ainsi, les rôles pourront s’inverser !

Quel cliché sur les WAGS est complètement faux selon toi ?

Que nous passons notre temps entre faire du shopping et aller au spa ! Cependant, comme dans tous les milieux où il y a de l’argent, il y a différents types de personnes et bizarrement il est plus facile de généraliser cette minorité !

As-tu des amies dans les WAGS ?

J’ai fait des jolies rencontres avec de belles amitiés à la clé. Je ne vais pas toutes les citer. Cependant, ma meilleure amie dans ce milieu et qui est d’ailleurs plus qu’une amie c’est Isabelle (Blaise Matuidi). Sans oublier ma première grande amitié dans le foot, la femme de Benjamin Genton que j’ai rencontré à Lorient, depuis 12 ans notre amitié est toujours intacte. Sinon sur Valence je suis proche de Mme Coquelin.

Quel est ton plus beau souvenir « foot » ?

La soirée du titre de Champions de France avec le PSG en 2013 ! Pour la petite anecdote, ce jour-là, j’ai appris que j’étais enceinte de mon deuxième enfant et je l’ai annoncé à Kévin à la fin du match. Évidemment, je n’oublie pas les 3 titres d’Europa League avec Séville !

A quoi ressemble ta journée type ?

Comme beaucoup de mamans, je suis le taxi de mes enfants entre les allers-retours à l’école puis à leurs entraînements de football !

Quelles sont les 3 applications que tu utilises le plus sur ton téléphone ?

Celles que j’utilise le plus sont : Instragram, Slatch et Deezer !

Quels sont tes indispensables mode ?

Pour l’été, un beau short en jean assorti à mon accessoire indispensable : le chapeau de paille ! Pour le soir, j’adore les robes fluides longues ou courtes ! Le reste de l’année, j’adore les vestes et les manteaux, sans oublier un beau perfecto en cuir (comme ceux de chez Iro !), un trench-coat, un jean taille haute et des escarpins ! J’avoue que je délaisse de plus en plus les talons pour des baskets ! Je n’ai pas de style particulier et fixe, je change selon mes humeurs !

Que penses-tu de FrenchWags ?

En général, je ne porte paps spécialement attention aux comptes dédiés aux « Wags », mais tu es là depuis le début et tous tes articles sont positifs, bien écrits et surtout respectueux. Mais, entre nous, je n’aime pas le mot « Wags », je le trouve péjoratif même s’il est d’actualité.


En espérant que cette interview vous a plu,

FrenchWags

frenchwags

Laisser un commentaire