Bienvenue en Ligue 1 !

img_5989

Cet article est en collaboration avec LMP Santé qui vous accompagne depuis plus de 40 ans dans des programmes minceurs 100% adaptables en trois étapes :

  • Un rééquilibrage alimentaire pour manger mieux mais pas moins !
  • Des compléments alimentaires Made in France.
  • Un suivi personnalisé par un conseiller en nutrition.

Vous pouvez vous inscrire : Ici (Utilisez le code FRENCHWAGS15 pour bénéficier de -15% sur votre programme !), les programmes sont à partir de 50€ par mois, pendant 4 mois  !


 Bonjour à tous,

Après une longue absence je vous propose de revivre la saison du RC Lens et du FC Lorient pour arriver en Ligue 1, à travers plusieurs FrenchWags qui ont toutes œuvrées dans l’ombre…


Laura (Matthieu Saunier / FC Lorient)

« Nous pouvons dire que cette saison a été particulière. img_6010Nous sommes, évidemment, très contents d’accéder à la Ligue 1 la saison prochaine, mais c’est une montée un peu triste dans ce contexte sanitaire catastrophique. On relativise beaucoup puisque nous ne sommes pas les plus à plaindre, loin de là. Nous aurions préféré célébrer le titre sur le terrain avec les supporters après un beau match comme nous l’avions déjà vécu deux fois avec Troyes. Mais ce n’est que partie remise !

Nous avons un super groupe : les garçons s’entendent très bien en dehors du football et je pense que ça se ressent également sur le terrain. Au niveau des femmes, nous nous entendons bien et les garçons le ressentent aussi. Dès le début du championnat, au vu de la bonne ambiance et de ce groupe solide, on s’est dit « On peut le faire, ça peut être notre saison ! ». On y croyait tous et toutes, les garçons ont tout donné et nous avons été 27 fois sur 28 dans les 2 premiers du classement. C’est vraiment agréable de vivre une saison positive comme celle-ci, Matthieu est de bien meilleure humeur à la maison ! Parfois, après une défaite ou un mauvais match il faut être dans les parages, mais la saison a été sereine et sans accroc.

Bien sûr, il y a eu des moments un peu plus compliqués, quand on n’arrive pas à enchaîner les victoires ou quand Matthieu s’est blessé. C’est là que notre « rôle » devient encore plus important, il faut être présente pour les soutenir et leur remonter le moral, sortir le positif de ces situations et les encourager encore plus fort. Nos efforts ont payé pour cette « petite » saison et nous sommes malgré tout très heureux, on espère continuer comme ça la saison prochaine.

Nous sommes également très contents de partager cette montée avec le RC Lens qui est un club mythique avec un public en or. On attend maintenant la reprise du championnat avec impatience pour retrouver les matchs au Moustoir ! Et vivre encore une belle saison tous ensemble, en espérant que la situation s’assainisse et que la vie reprenne son cours. »


Marine (Florian Sotoca / RC Lens)

img_6009« La montée en Ligue 1 a été très particulière et tellement espérée. C’est merveilleux tout ce qui se passe, c’est irréel ! Mais le contexte est aussi très bizarre.

Quand nous avons été confinés, nous ne nous attendions pas du tout à cette fin de saison. Nous pensions que la saison allait reprendre. Chaque jour, nous attendions des nouvelles pour savoir comment allait se dérouler la suite du championnat. Au bout d’un certain temps, certaines rumeurs courraient sur les réseaux sociaux, en disant que les championnats allaient être gelés, arrêtés ou même que la saison allait être blanche.

Nous avancions à l’aveugle avec beaucoup de stress, surtout pour Florian ! Avant la dernière journée, Lens était à la 3ème place et avec la victoire au dernier match, ils sont passés second ce qui était incroyable. Et heureusement ! Qui aurait cru que cette victoire serait celle qui nous permettait de monter !

Le jour de l’annonce, mon mari a reçu un message du directeur sportif. Nous avons explosé de joie ! L’annonce tant attendue ! Nous étions plus qu’heureux ! Nous avons de suite appelé notre famille. Bien sûr nous avons ouvert une bouteille de champagne pour fêter tout ça !

C’est vraiment incroyable mais le plus décevant c’est de ne pas avoir pu fêter ça avec tout le monde, je n’imagine même pas la déception des joueurs de n’avoir pu partager cette montée en Ligue 1 avec les supporters et les coéquipiers. Mais je n’ai aucun doute sur le fait qu’ils se rattraperont ! Ils ont fait leur job, je suis tellement fière et heureuse pour eux, encore plus pour mon mari bien sûr mais ils le méritent tous !

Maintenant, il va falloir assurer, et bonne saison à tout le monde ! »


Emma (Samuel Loric / FC Lorient)img_6008

« Cette saison a été la première de Samuel en tant que joueur professionnel et elle fut synonyme de changements : changement de club et de ville. Ce fut une nouvelle vie à laquelle j’ai aussi pris goût et surtout la concrétisation de son rêve. J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre ses début au sein du club en allant voir ses matchs. L’ambiance était super sympa ! Je suis très contente que Lorient monte en Ligue 1 cette saison ! »


Carlota (Steven Fortes / RC Lens)

img_6007« Une montée vraiment pas comme les autres. En effet, une montée en Ligue 1 est normalement synonyme de joie, de cris, d’embrassades, de partage… Pour cette année, et le contexte particulier lié au COVID-19, on a vécu les choses bien différemment. Il y a déjà eu cette attente, l’incertitude de reprendre ou non la saison, de faire compter ou non l’année. Nous avons été en stand-by durant plusieurs jours à cause de cette situation inédite.

Lorsque la décision est tombée, nous avons été bien sûr très heureux mais encore à l’heure actuelle il est difficile de s’en rendre vraiment compte étant donné qu’il n’y a pas eu de fête et ce moment où à la fin du match fatidique tout le monde saute et exulte en se sautant dans les bras. J’ai toujours rêvé de voir mon mari vivre ça et pouvoir le partager avec lui, d’autant plus avec ce club mythique et ses supporters ! C’est donc un peu (beaucoup) frustrant de devoir se contenter d’un communiqué et des messages de félicitations sans vie. Il n’empêche que le principal est là : le RC Lens est enfin à la place qu’il mérite. Rendez-vous l’année prochaine en espérant pouvoir vivre les matchs en tribune ! »


Kahina (Yoane Wissa / FC Lorient)

img_6006« Pour faire simple, la saison a été très particulière. Mon fils étant né en avril dernier, je n’allais pas souvent au stade cette année, seulement 2 ou 3 fois les samedis après-midi dès qu’il a eu 5/6 mois. Mais je suis suivais tous les matchs à la maison !

Nous étions très contents d’être toujours dans les premiers du classement tout au long de la saison, alors le confinement a tout stoppé net. Nous n’avons plus entendu parler de football pendant deux mois avant que des bruits de couloir commencent à émerger disant que Lorient pourrait être sacré champion si la crise sanitaire ne permet pas de reprendre le championnat. Nous étions, à la fois stressés et excités, nos proches nous appelaient tous les jours pour connaître l’avancée de la situation.

Le jour où Yoane a appris que Lorient était champion, nos voisins ont du nous prendre pour des malades ! Il criait dans la maison, faisait des tours de jardin et de la maison en sautant de joie. Nous dansions avec le petit dans le salon, qui ne comprenait rien mais qui était content ! Évidemment, ce sont des circonstances bizarres, on aurait aimé le vivre différemment et fêter le titre avec les supporters, ça aurait été génial et c’est un peu dommage de passer à côte de ces moments-là. Mais peu importe la manière, le FCL n’a pas volé son titre et aucune discussion n’est possible. Yoane est le plus heureux, je suis très fière de lui, fière de le voir évoluer à ce rythme en grimpant les échelons un à un. Il a commencé en bas, il n’y a que les footballeurs et leurs familles qui savent à quel point le chemin est dur et long alors le voir réaliser son rêve et jouer en Ligue 1, c’est une grande fierté.

Avec Eden, nous avons hâte d’aller au stade la saison prochaine pour encourager papa et célébrer ses buts ! »


Merci aux filles d’avoir pris le temps de nous raconter cette saison si particulière et bonne chance à Lorient et Lens pour leur retour dans l’élite !

FrenchWags

frenchwags

Laisser un commentaire