Histoire d’une FrenchWags : Jessica !

Retrouvez tous mes bons plans et de jolies petites marques: Ici.


Bonjour à tous,

Je vous propose de découvrir Jessica (Alexis Blin / Amiens SC), cette ancienne Miss Loraine, hôtesse sur le Tour de France nous raconte son quotidien et ses meilleurs souvenirs.

197461e7-f1a4-45de-a84f-c4b6c9147ac2

« Nous sommes des femmes à part entière, avec nos choix de vie et nos convictions ! »


  • Tout d’abord, comment gères-tu le confinement avec un sportif de haut niveau ?

Le foot manque évidemment beaucoup à Alexis, mais nous arrivons à nous occuper et les journées passent relativement vite. Le matin, nous faisons ensemble notre séance de sport et l’après-midi, chacun vague à ses occupations. Le soir, nous aimons bien se retrouver autour d’un film ou d’une série. Nous sommes en bonne santé donc nous n’avons pas à nous plaindre.

  • Comment vis-tu les critiques, parfois violentes, sur les réseaux sociaux ?

Avec le temps, nous avons appris à ne plus regarder ce qu’il se disait sur les réseaux sociaux donc nous arrivons à faire abstraction et à passer outre. Cependant, nous recevons beaucoup plus de messages positifs que de critiques malveillantes.

  • Quel cliché sur les Wags est complètement faux, selon toi ?

Lorsque l’on nous associe au métier de notre compagnon et que l’on parle de nous avec le terme de “femme de footballeur”. C’est n’importe quoi ! En plus, les gens ont une vision très péjorative et réductrice… Mais nous sommes aussi des femmes à part entière, avec nos choix de vie et nos convictions !

  • As-tu des amies dans les Wags ?

Oui, bien-sûr ! Dans tous les clubs où Alexis a joué, je me suis faite des amies. L’une d’entre elles est même devenue une de mes meilleures amies, Anne (Corentin Jean), que j’ai rencontré à Toulouse.

  • A quoi ressemble ta journée type ?

Ma journée est tout ce qu’il y a de plus classique ! Le matin, Alexis a entraînement et moi je suis une vraie femme d’intérieur. Plus sérieusement, je fais du rangement et je m’occupe des quelques petites paperasses qu’il y a à régler. L’après-midi, je prends du temps pour moi, sport, shopping, soins du corps, Instagram… et parfois nous sortons faire un petit tour avec Alexis. Le soir, nous regardons soit un film, une série ou du foot. J’aime aussi partager ma journée et mes bons plans sur Instagram. Et, assez régulièrement, j’essaie de rentrer à Metz, chez mes parents.

  • Où te vois-tu dans 10 ans ?

Je me vois épanouie tant sur le plan personnel que professionnel, installée dans une maison que nous aurons faite construire avec Alexis et entourés de nos enfants.

  • Quel est ton plus beau souvenir de ton année de Miss ?

Il y en a tellement mais je vais te dire l’aventure Miss France et plus précisément notre voyage à Tahiti. C’était sublime ! Nous avons passé une dizaine de jours à Papeete, puis, sur l’île de Moorea. Les journées étaient bien remplies mais entre deux shootings photos et activités, nous avons pu profiter de la Polynésie. Le paradis sur Terre !

  • Tu as été hôtesse sur le Tour de France, quel moment t’as le plus marqué ?

img_4517

Le Tour de France est aussi une belle aventure que je vis depuis 4 ans maintenant mais le moment le plus marquant est sans nul doute mon premier podium sur les Champs-Elysées, en 2018.

  • Quelles sont tes bonnes adresses à Amiens ?

J’aime beaucoup cette ville qui regorge de bonnes petites adresses. Concernant les restaurants, je dirais : le Quai, l’Adresse, l’Atelier des Jumeaux, Break Amiens, la Croustille (leurs chocolats chauds et leurs gaufres de liège sont à tomber !). Pour les petites boutiques sympas, j’aime beaucoup le concept de PrettyWire.

  • Quels sont tes indispensables mode et beauté ?

Pour la mode, le blazer! C’est vraiment la pièce incontournable à avoir dans son dressing. Je ne sors jamais sans un sac à main aussi, car je trouve que cela fini la tenue. Côté beauté et makeup, mon indispensable est le mascara, qui illumine tout de suite le visage.

  • Que penses-tu de FrenchWags?

Je trouve que c’est un très bon concept qui permet de découvrir pleins de comptes de femmes en passant outre les clichés que certaines personnes peuvent avoir.


Vous pouvez suivre Jessica, sur Instagram : Ici.


J’espère que cette nouvelle interview vous a plu,

FrenchWags

frenchwags