Comment se passe le confinement d’une FrenchWags ? 🏡

Bonjour Ă  tous,

Loin des clichĂ©s, j’ai proposĂ© Ă  certaines FrenchWags de vous raconter leur confinement : de leurs activitĂ©s Ă  leur travail en passant par leur compagnon.

De plus, cette pĂ©riode me laisse plus de temps pour m’occuper du blog, ainsi une nouvelle rubrique va arriver prochainement, ce sera l’occasion d’essayer de nouvelles choses !

Propos recueillis par mes soins.


Blandine (Lucas Tousart / Olympique Lyonnais) :

img_3527

« Mon confinement se passe plutĂ´t bien. Évidemment, j’ai hâte que cela se termine et que les scientifiques parviennent Ă  trouver un traitement ! J’ai Ă©normĂ©ment de chance puisque notre maison Ă  un jardin et avec ce beau temps, on passe beaucoup de temps dehors ! Je pense aux personnes en appartement… Au niveau de mon travail, je ne travaille plus depuis 3 semaines… Je suis orthoptiste libĂ©ral et la proximitĂ© avec les patients lors de examens m’a contrainte de cesser toute activitĂ©. J’espère reprendre très vite, surtout avant de partir en Allemagne… Sinon, nous faisons une sĂ©ance de sport d’1h30/2h par jour: j’essaye de suivre un peu le programme de Lucas. Nous faisons aussi des jeux de sociĂ©tĂ© et nous cuisinons de bons petites plats ! »


Sarah (Lucas Perrin / Olympique de Marseille) :

img_3532

« Je pensais que le confinement allait ĂŞtre pĂ©nible et finalement ça se passe très bien : Ă  deux le temps passe plus vite ! Lucas est venu chez moi dès le dĂ©but du confinement. Il s’occupe avec la play, nous regardons Netflix et je l’initie Ă  mes routines de soins ! J’adore cuisiner alors j’innove, je lis notamment sur le dĂ©veloppement personnel puis je me suis motivĂ©e Ă  me remettre au sport et Ă  rĂ©Ă©quilibrer mon alimentation. Concernant le travail, Lucas suit un programme d’entraĂ®nement Ă  distance et de mon cĂ´tĂ© je ne peux pas travailler Ă©tant dans la vente. »


img_3570Joy (Matz Sels / RC Strasbourg) :

« Le 13 mars, un lockdown complet a Ă©tĂ© annoncĂ© en Belgique. J’Ă©tais encore Ă  Strasbourg avec Matz mais nous avons Ă©tĂ© informĂ© que l’entraĂ®nement Ă©tait interrompu pour une semaine donc nous sommes retournĂ©s en Belgique. Nous sommes 3 semaines plus tard et comme l’entraĂ®nement n’a pas repris nous sommes toujours en Belgique oĂą le confinement est moins strict. Je travaille pour Veepee BENELUX, donc je suis très occupĂ©e puisque les entreprises en ligne sont moins touchĂ©es par la crise mais je travaille de la maison. Matz s’entraĂ®ne tous les jours avec un coach personnel, le soir, nous mangeons ensemble et regardons Netflix. D’habitude, je fais des allers-retours entre la Belgique et Strasbourg donc c’est gĂ©nial de pouvoir passer du temps ensemble maintenant ! Je suis donc Ă©pargnĂ©e des longs trajets en voiture 🙂 Mais j’espère que cette pĂ©riode sera bientĂ´t terminĂ©e et que nous pourrons tous Ă  nouveau profiter de notre libertĂ© ! »


img_3511Myriam (Théo Guivarch / EA Guingamp) :

« Le confinement ne change pas directement notre quotidien. Je continue d’aller au bureau pour travailler Ă  mes horaires habituels et ThĂ©o garde le mĂŞme rythme avec un entraĂ®nement tous les matins, la seule diffĂ©rence est qu’il s’entraĂ®ne Ă  la maison. Il est vrai qu’en ce moment, nous cuisinons beaucoup plus que et on profite plus souvent de Netflix ! Notre seule sortie est la balade de notre Russel, mais pour le moment nous vivons bien ce confinement. »


img_3523Orlane (Famoussa Koné / Keçiörengücü) :

« Malheureusement, mon mari n’a pas pu nous rejoindre comme les aĂ©roports sont fermĂ©s. Je m’occupe de mon fils, nous faisons des jeux d’Ă©veil et il commence Ă  marcher, je prĂ©pare ses repas et je suis de base très maniaque donc je n’ai pas grand chose Ă  faire au niveau mĂ©nage ! Mais rester enfermĂ©e et sans mon mari est long et difficile. En plus, mon fils fĂŞte ses 1 an le mois prochain et son baptĂŞme est prĂ©vu fin mai : nous sommes dans l’attente car pour le moment rien n’est annulĂ©. »


img_3524Clémentine (Johan Gastien / Clermont Foot) :

« Le temps est long mais on ne se plaint pas ! En semaine, je suis en tĂ©lĂ©travail jusqu’Ă  17h, je fais une pause mĂ©nage et cuisine le midi et le soir je fais du sport puis un apĂ©ro FaceTime avec les copains et la famille. Le week-end, nous faisons des jeux de sociĂ©tĂ©, du rangement, bronzage, du tri… Pour Johan c’est sport quasiment tous les jours, il a un programme Ă  suivre et il geek beaucoup (trop!) avec Erwan Maury de Rodez ! ».


img_3525Morine (Victor Glaentzlin / FC Sochaux-Montébliard) :

« Notre confinement est très cool. Je travaille dans une compagnie aĂ©rienne donc j’ai Ă©tĂ© très vite Ă  la maison comme Victor. Nous nous reposons Ă©normĂ©ment et nous essayons de garder la forme. On regarde des sĂ©ries, c’est notre plus gros passe temps ! Sinon on s’occupe comme on peut : jeux vidĂ©os pour lui, soins et tĂ©lĂ©travail pour moi. En rĂ©sumĂ©, notre confinement passe plutĂ´t vite, mĂŞme si on a hâte de reprendre notre quotidien pour sortir, aller au restaurant, faire les magasins… Mais en attendant, restons chez nous c’est très important ! »


Charlène (Antoine Rabillard / Go Ahead Eagles) :

img_3526

« Nous vivons au Pays-Bas, ici, il n’y pas de confinement strict bien que les Ă©coles, bars, restaurants et boutiques soient fermĂ©es mais nous suivons les mĂŞmes mesures qu’en France. Le confinement ne change pas Ă©normĂ©ment mon quotidien comme je ne travaille pas actuellement mais le fait de vivre dans le flou m’angoisse un peu. Nous avons prĂ©vu de nous marier en juin et ne pas savoir si la cĂ©rĂ©monie sera maintenue rajoute du stress. Je commence ma journĂ©e en faisant du sport, du rangement et du mĂ©nage. Nous regardons des sĂ©ries, je prends soin de moi et je joue Ă  la play avec Antoine dans l’espoir de m’amĂ©liorer ! »


img_3528Ophélie (Pierre Lees-Melou / OGC Nice) :

« Je bosse en tĂ©lĂ©travail le matin, je suis en train de crĂ©er une entreprise j’ai donc le temps pour penser Ă  tout et faire les papiers administratifs. Je fais du sport tous les deux jours et j’apprends Ă  faire des passes, des touches et des jongles avec mon copain ! Sinon, nous jouons Ă  des jeux de sociĂ©tĂ©, nous regardons des sĂ©ries Netflix et je cuisine beaucoup ! »


img_3529Agathe (Alex Marchadier / US Orléans) :

« Je travaille dans  la grande distribution donc Alex est retournĂ© chez ses parents car il vit seul Ă  OrlĂ©ans et moi je suis confinĂ©e chez ma famille. Quand je suis Ă  la maison, j’essaye de faire du sport en suivant les vidĂ©os de Pamela Reif, je regarde Netflix, je prends du temps pour prendre soin de moi et je cuisine de temps en temps des pâtisseries ».


img_3530Amélia (Florian Raspentino / Grenoble Foot) :

« Ma journĂ©e commence normalement: je prĂ©pare les petits-dĂ©jeuner, fais des machines, du linge… Ensuite, ma fille (grande section) a 30 minutes de travail par jour et je fais mes cours avec le CNED, comme je passe mon examen cette annĂ©e. Après avoir dĂ©jeunĂ© et que Florian ait fini son sport, je reprends mes cours. Au rĂ©veil de la sieste, on joue avec les enfants et j’en profite pour faire une sĂ©ance de sport et/ou du mĂ©nage ! Le soir, on mange, on regarde la tĂ©lĂ© et on couche les petits. Surtout, nous essayons d’aller le moins souvent possible aux courses… »


img_3531Sarah (Jessy Deminguet / SM Caen) :

« Le confinement se passe plutĂ´t bien, j’ai organisĂ© mes journĂ©es de façon Ă  garder un rythme. En gĂ©nĂ©ral, le matin je rĂ©vise mes cours, l’après-midi je fais du sport et j’essaye de nouvelles recettes ! Pour Jessy, ça se passe bien, il a un programme Ă  suivre quotidiennement qui lui permet de se rester en forme avec le matĂ©riel que nous avons Ă  la maison et avec un stade juste Ă  cĂ´te, du coup, cela me motive; c’est plus motivant de faire du sport Ă  deux ! »


img_3533DĂ©borah (Benjamin Leroy / AC Ajaccio) :

« Le confinement se passe bien pour le moment. Heureusement qu’il fait beau cela nous permet de profiter du jardin avec les enfants. Le reste du temps on s’organise pour faire l’Ă©cole le matin. Au niveau sportif, Benjamin doit faire son programme tous les jours pour se maintenir en forme. On essaye d’innover niveau activitĂ©s avec celles que l’on ne prend pas le temps de faire en temps normal. Pour moi, c’est un peu la routine niveau activitĂ©s : mĂ©nage, cuisine, machine..! J’essaye de faire un petit peu de sport quand le temps me le permet. GĂ©nĂ©ralement, on fait applaudir les petits le soir Ă  20h pour le personnel soignant. »


img_3536CĂ©lia (Dimitry Bertaud / Montpellier HSC) :

« J’ai arrĂŞtĂ© de travailler le 16 mars, je travaille dans le commerce et j’ai Ă©tĂ© en contact avec beaucoup de personnes donc j’ai Ă©tĂ© attentive au moindre symptĂ´me. Heureusement nous habitons en maison donc on peut profiter de l’air. On essaie de garder un bon rythme avec un petit dĂ©jeuner Ă©quilibrĂ© ensuite Dimitry fait 1h30/2h de sport pendant que je cuisine ou m’occupe de la maison. L’après-midi, on se repose et on fait du sport ensemble : on sort habituellement dans un pĂ©rimètre d’un kilomètre. Le soir, on joue aux cartes ou aux jeux de sociĂ©tĂ© pour Ă©viter d’ĂŞtre trop face aux Ă©crans et rĂ©ussir Ă  s’endormir ! Nos journĂ©es sont assez rĂ©pĂ©titives mais on profite de se retrouver et on espère que le jours Ă  venir seront meilleurs. »


img_3567Pacific (Théo Saint-Luce / Gazélec Ajaccio) :

« Nos journĂ©es sont un peu une routine ! J’essaie de ne pas me lever trop tard pour faire du sport avec ThĂ©o mĂŞme si nous ne suivons pas les mĂŞmes programmes. L’après-midi, ThĂ©o refait du sport ou joue Ă  la play et moi, je travaille mes cours car cette annĂ©e je passe le concours d’avocat et le master, j’ai des cours par visioconfĂ©rences avec mes professeurs. Comme nous mangeons beaucoup, j’en profite pour prĂ©parer des repas ! On respecte surtout le #Restezchezvous !« 


img_3568Sarah (Antoine Batisse / FC Pau) :

« Mon confinement se rĂ©sume Ă  : routine ! Je ne me plains pas, je suis chez moi quand d’autres risquent leurs vies pour nous, je ne peux qu’ĂŞtre reconnaissante. Avec Antoine, nous vivons dans un appartement via le foot, avec un balcon pour l’extĂ©rieur et nous n’avons qu’une valise ici. Nos journĂ©es se rĂ©sument donc Ă  bronzer, lire, cuisiner, regarder la tĂ©lĂ©, faire du sport, prendre soin de soi et manger ! J’ai mĂŞme essayĂ© Tiktok ! Sinon, je passe du temps au tĂ©lĂ©phone, sur les rĂ©seaux sociaux et sur les sites de vĂŞtements. Antoine va au club tous les jours pour un entraĂ®nement individuel sauf le week-end. J’ai hâte que tout cela se termine et de faire une bonne journĂ©e shopping en guise de thĂ©rapie ! »


J’espère que cet article vous a plu,

FrenchWags

frenchwags

Laisser un commentaire