Histoire d’une FrenchWags: Alexandra 😋

Bonsoir Ă  tous,

Je suis ravie de vous retrouver avec une nouvelle interview. Merci Ă  Alexandra d’avoir rĂ©pondu Ă  mes questions!


  • Comment as-tu eu l’idĂ©e de te prĂ©senter aux concours de Miss ? Auxquels as-tu dĂ©jĂ  participer ?

Il est assez difficle pour une femme mesurant moins d’1m70 de participer Ă  un concours de Miss. Un jour, par hasard, j’ai vu une Ă©lection avec pour principal critĂšre « Mesurer moins d’1m70″, je me suis tout de suite dit que c’Ă©tait l’occasion de vivre une nouvelle expĂ©rience.  J’ai Ă©tĂ© Ă©lue Miss Academy de l’Ain, Miss Elegance Pays de l’Ain et Miss Elegance RhĂŽne-Alpes. J’ai ensuite participĂ© Ă  Miss Elegance France, oĂč je suis arrivĂ©e 1Ăšre Dauphine.  J’ai dĂ©cidĂ© de me prĂ©senter Ă  des concours pour, Ă©galement, mettre en avant des associations que je soutenais. DerniĂšrement, c’Ă©tait l’association ‘Marabour de Ficelle », qui tente de rĂ©aliser les rĂȘves des enfants malades.

  • Que t’as apportĂ© l’aventure « Miss ElĂ©gance France » ?

Ce concours m’a permis de revenir avec une amie dans chaque rĂ©gion et de merveilleux souvenirs. Je suis trĂšs fiĂšre d’avoir rapportĂ© l’Ă©charpe de 1Ăšre Dauphine Ă  ma rĂ©gion RhĂŽne-Alpes. Le comitĂ© Miss ElĂ©gance France a de nombreuses licences avec des concours internationaux (Miss Supranational, Miss Tourism International…). J’espĂšre avoir la chance de m’envoler pour un concours de ce type dans quelques mois.

  • Comment as-tu rencontrĂ© Julien ?

En dĂ©cembre 2016, j’ai Ă©tĂ© invitĂ©e, par un partenaire, Ă  un match au Stade Marcel-VerchĂšre Ă  PĂ©ronnas. Nous nous sommes seulement croisĂ©s et ça a Ă©tĂ© un vĂ©ritable coup de foudre ! Quelques jours plus tard, il m’a retrouvĂ© grĂące aux rĂ©seaux sociaux. Ensuite, tout est allĂ© trĂšs vite. Nous avons fĂȘtĂ©s nos 2 ans de couple, le 9 FĂ©vrier.

  • Est-ce difficile de vivre avec le mode de vie d’un sportif de haut-niveau ?

Est-ce difficile ? SincĂšrement, non. Il faut simplement ĂȘtre prĂȘte mentalement Ă  affronter le milieu du football. Nous (les Wags ndlr.) jouons un rĂŽle trĂšs important dans la carriĂšre de notre compagnon. La carriĂšre d’un sportif de haut niveau est courte et intense. C’est une rĂ©elle chance et d’autres mĂ©tiers sont beaucoup plus difficiles. Il est sĂ»r que nous n’avons pas Ă  nous plaindre, il y a des contreparties certes, mais comme dans tous les mĂ©tiers. Il faut toujours avoir une bonne hygiĂšne de vie, ĂȘtre en forme et performant et nous devons nous aussurer que le joueur le soit. Par exemple, en veillant qu’il mange Ă©quilibrĂ© et qu’il ne soit pas trop fatiguĂ© physiquement. C’est un mode de vie intense, cependant, personnellement j’aime cela.

  • A quoi ressemble rĂ©ellement la vie d’une Femme de Footballeur ?

Il est sĂ»r que nous avons toutes des vies diffĂ©rentes. Personnellement, il m’est impossible d’ĂȘtre le parfait clichĂ© de la femme de footballeur. J’ai dĂ©cidĂ© d’adapter mon parcours professionnel avec celui de Julien. Je poursui mon Master en Finance, Ă  domicile, pour devenir gestionnaire de patrimoine. De plus, j’ai ouvert une boutique de vĂȘtements en ligne. Certaines sont parfois obligĂ©es de mettre leur carriĂšre entre paranthĂšse pour suivre leurs compagnons, j’ai la chance d’avoir trouvĂ© un bon compromis.

  • Quelles sont tes bonnes adresses Ă  Bourg-en-Bresse?

J’adore aller manger Au Comptoir des Viandes prĂšs de Bourg oĂč Ă  La Brasserie Le Français.

  • Quelles sont tes boutiques prĂ©fĂ©rĂ©es ?

Je vais souvent chez Zara. En revanche, j’achĂšte Ă©galement dans des boutiques indĂ©pendantes.

  • Que penses-tu de FrenchWags ?

J’aime beaucoup ce que tu fais! Tu le fais vraiment avec passion, alors je te souhaire un beau chemin que ce soit avec FrenchWags ou avec la boutique, FashionWags.


Vous pouvez suivre l’actualitĂ© d’Alexandra, sur Instagram: Ici.


A trĂšs vite,

FrenchWags

frenchwags

Laisser un commentaire