Histoire d’une FrenchWags: Ornella 😍

Bonjour Ă  tous!

AprĂšs de longs mois, voici une nouvelle interview! Merci Ă  Ornella d’avoir pris le temps de rĂ©pondre Ă  mes questions!

1507649776001

« La vie de femme de footballeur n’est pas celle que l’on imagine. »


  • Comment as-tu rencontrĂ© Eric ?

J’ai rencontrĂ© Eric par l’intermĂ©diaire d’une amie commune. Il Ă©tait en formation Ă  l’AS Saint-Etienne, ma ville d’origine. Elle a pensĂ© qu’on s’entendrait bien et elle nous voyait bien ensemble… 13 ans aprĂšs on peut dire qu’elle avait vu juste!

  • Aimais-tu le football avant de le rencontrer?

A Saint Etienne, le football est trĂšs prĂ©sent, il y a un vrai engouement autour de ça, je n’ai donc jamais pu passer Ă  travers! Je ne m’y intĂ©ressais pas spĂ©cialement, avant d’ĂȘtre avec Eric, c’est lui qui m’a appris Ă  apprĂ©cier ce sport.

  • Comment gĂšres-tu sa notoriĂ©tĂ©?

Maintenant j’y suis habituĂ©e. Eric a toujours Ă©tĂ© trĂšs accessible et proche des supporters de tous les clubs par lesquels il est passĂ©. Le fait d’avoir franchi les Ă©tapes petit Ă  petit, dans sa carriĂšre, Ă  permis d’apprĂ©hender plus facilement sa notoriĂ©tĂ©. Elle n’est pas arrivĂ©e de façon brutale du jour au lendemain mais s’est dĂ©veloppĂ©e petit Ă  petit donc je l’ai bien vĂ©cue. En gĂ©nĂ©ral, les gens sont plutĂŽt gentils et bienveillants donc ça se passe trĂšs bien je n’ai pas de problĂšme avec ça.

  • Cette vie de Femme de Footballeur, n’est-elle pas trop difficile ?

La vie de femme de footballeur n’est pas celle que l’on imagine, mĂȘme si nous sommes privilĂ©giĂ©es. Nous avons la chance d’avoir un confort financier qui nous permet d’avoir une certaine tranquillitĂ© mais il y a aussi des contreparties… Nous sommes souvent seules et quand nous sommes maman ce n’est pas tous les jours facile… Nos maris doivent ĂȘtre performants sur le terrain, c’est leur job! Le notre est de tout faire pour qu’ils y arrivent en leur facilitant la vie au maximum et donc prendre en charge tout ce qui peut les dĂ©tourner du terrain. On ne peut pas ĂȘtre lĂ  pour les anniversaires, les fĂȘtes de famille, nos vacances sont en dĂ©calĂ©es, on ne peut pas non plus prĂ©voir de partir en weekend. Tout le monde doit s’adapter Ă  nous. Tout doit s’organiser Ă  la derniĂšre minute donc il est difficile d’avoir une stabilitĂ© Ă  tous les points de vue.

  • As-tu des amies dans les « Wags » ?

Oui, j’ai des amies dans les Wags, Ă  tous les niveaux mais la plupart d’entre elles sont en Ligue 2.

  • Eric vient d’ĂȘtre transfĂ©rĂ© en Australie, vas-tu partir vivre lĂ -bas ?

Oui bien-sĂ»r, mais pas tout de suite, je partirai le rejoindre en Australie avec les enfants d’ici la fin de l’annĂ©e car un dĂ©part au bout du monde ça se prĂ©pare!

  • Cette dĂ©cision de transfert, n’a-t-elle pas Ă©tĂ© dure Ă  prendre ?

Nous y avons beaucoup rĂ©flĂ©chi car la dĂ©cision n’a pas Ă©tĂ© facile Ă  prendre… C’est complĂštement inattendu mais une occasion comme celle lĂ  ne se reprĂ©sentera sĂ»rement pas. Nous avons la chance de dĂ©couvrir un pays magnifique avec une mentalitĂ© extraordinaire et c’est une chance qui n’est pas donnĂ©e Ă  tout le monde. Le fait de voyager grĂące au foot est un vrai luxe! Cette expĂ©rience va ĂȘtre trĂšs enrichissante pour Eric qui va dĂ©couvrir un nouveau championnat avec un nouveau challenge Ă  relever. Pour nos enfants, c’est une opportunitĂ© formidable de grandir dans cet environnement et devenir bilingue et pour moi c’est super aussi malgrĂ© que ça remettent en question tous mes projets en cours. C’est le pays idĂ©al sur le plan bien-ĂȘtre et santĂ©, le paradis pour dĂ©velopper de nouvelles inspirations culinaires!

  • Quelles Ă©tudes as-tu faite ?

J’ai un parcours assez atypique j’ai essayĂ© beaucoup de choses sans rĂ©ellement trouver ma voie jusqu’Ă  ces derniĂšres annĂ©es. J’ai un Bac LittĂ©raire, j’ai validĂ© ma premiĂšre annĂ©e de BTS MUC, j’ai ensuite fait une annĂ©e de fac de langue pour finalement retourner vers mes premiĂšres amours: la beautĂ©! J’ai passĂ© en CAP esthĂ©tique, puis j’ai Ă©tĂ© 3 ans conseillĂšre beautĂ© et maquilleuse en parfumerie puis j’ai passĂ© mon diplĂŽme de maquilleuse professionnelle Ă  la Make Up Forever Academy. J’ai Ă©tĂ© quelques temps Ă  mon compte puis j’ai fait une pause pour profiter de mes enfants.

  • Tu as lancĂ© ton site, Linkook, oĂč tu partages tes recettes de cuisine, comment t’es venue cette idĂ©e ?

Je me suis convertie dans la cuisine depuis environ 3 ans. Cela a toujours Ă©tĂ© une vĂ©ritable passion mais un Ă©vĂ©nement personnel m’a poussĂ© Ă  m’intĂ©resser de plus prĂšs a l’alimentation et les rĂ©percussions positives sur la santĂ©. C’est donc tout naturellement que ce projet autour de la cuisine saine Ă  vu le jour, voilĂ  comment est nĂ© Linkook. Sur mon blog, vous retrouvez des recettes accessibles Ă  tous, faciles, rapides et gourmandes pour tous types de rĂ©gimes (minceurs, intolĂ©rances, vegan…). Mais aussi des conseils santĂ© et pleins de surprises Ă  venir!

  • Quelles sont tes passions dans la vie ?

Ma premiĂšre passion est la cuisine mais j’aime beaucoup le sport aussi. J’adore la mode, la dĂ©co et les voyages et puis comme toutes les filles les sorties et le shopping bien sĂ»r!

  • Quels sports pratiques-tu ?

Je suis une « touche Ă  tout », je pratique le cross fit, le fonctionnal training, le pilates et le yoga mais j’aime aussi la pole dance et tout ce qui touche Ă  la pratique du cirque aĂ©rien: cerceau, trapĂšze et tissu que j’ai du mal Ă  trouver depuis que j’ai quittĂ© Nice.

  • Quelles sont tes bonnes adresses Ă  Lille ?

Des bonnes adresses Ă  Lille ça ne manque pas! Dans le vieux Lille nous pouvons trouver  pleins de petites boutiques trĂšs sympa pour faire du shopping. j’adore la boutique « le tiroir aux essences » oĂč l’on peut acheter tout un tas de produits naturels qui vont du thĂ© en vrac aux huiles essentielles en passant par les cosmĂ©tiques Ă  faire soi-mĂȘme. Pour boire un verre, le bar Ă  vin Jaja. Pour ce qui est des resto, j’en ai fait pas mal de toutes sortes, j’adore les endroits oĂč l’on peut manger des cuisines exotiques: Le Byblos (cuisine libanaise), le Tiparo ThaĂŻ (thaĂŻlandaise), chiquita bacana (brĂ©silien), lakson (scandinave) ou tout simplement une bonne pizza comme Ă  Naples chez Papa Rafaele. Avec mes enfants nous adorons faire la cueillette des fruits et lĂ©gumes Ă  la ferme du paradis. Pour prendre un goĂ»ter il y a la merveilleuse pĂątisserie Meert, les gourmandises de l’impertinente ou les goĂ»ters Ă  l’amĂ©ricaine de Wally’s Coffee! Bref Ă  Lille on ne s’ennuie pas et on se rĂ©gale de partout!

  • Quelles sont tes boutiques prĂ©fĂ©rĂ©es ?

Mes boutiques prĂ©fĂ©rĂ©es sont Zara, Sandro, Maje, The Kooples… J’aime aussi les petites boutiques indĂ©pendantes et faire du shopping sur internet.

  • Quelle est ta destination rĂȘvĂ©e de vacances?

Ma destination rĂȘvĂ©e sont les Etats-Unis je n’ai pas eu encore la chance d’y aller! Sinon, j’aimerai aussi beaucoup aller au Mexique ou au BrĂ©sil.

  • As-tu des conseils mode et beautĂ© Ă  nous faire partager ?

J’utilise beaucoup de produits naturels et mes indispensables se trouvent Ă  la fois en cuisine et dans ma salle de bain! L’huile de coco pour hydrater les cheveux et le corps et l’aloe vera qui s’utilisent de plusieurs façons: ça hydrate, rĂ©pare, cicatrise et dĂ©toxifie le corps. C’est le produit Ă  avoir chez soi! j’aime beaucoup faire mes cosmĂ©tiques moi-mĂȘme. Au niveau Make Up pour moi le plus important c’est de bien travailler son teint et d’avoir une belle ligne de sourcils. Question mode, je suis plutĂŽt une sportswear, je suis plus  fan de baskets que de talons!

  • Quel artiste aimerais-tu voir en concert ?

J’aime tous les styles de musique mais en concert je pense que BeyoncĂ© doit-ĂȘtre exceptionnelle!

  • Que penses-tu de FrenchWags ?

Je trouve ton compte super! Je t’avoue que j’ai Ă©tĂ© assez surprise de voir l’ampleur que ça a pris et l’intĂ©rĂȘt qu’il pouvait y avoir autour de nous parce qu’en fin de compte les « stars » ce sont  nos hommes et pas nous! Mais ton compte comme tous ceux qui se dĂ©veloppent, nous a permis de faire passer une autre image que celle de la fille Ă©cervelĂ©e qui nous colle Ă  la peau. Tu es impliquĂ©e et ça se voit que tu prends cela trĂšs Ă  cƓur alors bravo pour ce succĂšs!

Propos recueillis par mes soins.


Vous pouvez retrouver Ornella sur Instagram: Ici

sur sa page Facebook: Ici

et sur son blog!! Ici


A dimanche!

FrenchWags

 

frenchwags

Laisser un commentaire